L’amphibie, un axe de développement européen

Lorsque l’on parle d’amphibie et d’Europe, on pense immédiatement à l’Initiative Amphibie Européenne. Depuis fin 2000, l’IAE regroupe 5 pays européens ( France, Royaume-Uni, Pays-Bas, Espagne, Italie) autour d’une volonté unique : après différentes étapes dont l’harmonisation des procédures, parvenir à une structure de commandement et de contrôle multinationale dans le domaine amphibie. Une ambition commune se cache derrière cette stratégie, celle d’un commandement de force à l’échelle européenne, et regroupant Marines, Armées de terre et Armées de l’Air. Lire la suite

Les lettres de noblesse de l’Amphibie, ou le mal-aimé des penseurs

Il est des domaines de lutte prestigieux : la lutte anti-aérienne en fait partie. La valeur des officiers de cette spécialité est reconnue, et c’est légitime. Elle requiert rapidité d’action, de décision, et des connaissances solides et certaines notamment en ce qui concerne le matériel. C’est un peu oublier que le Crabe Tambour tant vanté à l’Ecole Navale servait dans une division navale d’assaut en Indochine… Lire la suite

2 ou plus ?

Au sein de l’Europe, c’est à dire l’Union européenne et le Royaume Uni, Brexit oblige, 5 pays possèdent de réelles capacités amphibies. Sans entrer dans des considérations de structure et d’organisation qui mettraient la France dans une situation intellectuellement inconfortable tant elle s’éloigne de ses partenaires dans ce domaine, nous pouvons essayer d’entrevoir les partenariats entre Lire la suite

Une incroyable opportunité

Ca y est, Trump est le 45ème président américain et nous ne commenterons pas plus cette info si ce n’est qu’elle est une formidable opportunité pour replacer la France au sein d’une Europe de la Défense forte.

En terme d’Amphibie, la France, pays européen disposant de 3 bâtiments spécialisés, peut profiter de la faiblesse otanienne Lire la suite

L’Amphibie pour les Nuls

L’amphibie est peu connu en France et pour cause, n’ayant aucune unité foncièrement spécialisée contrairement aux américains et à quelques alliés européens (UK, Espagne, Italie, Pays Bas) et une culture populaire résolument tournée vers la terre, la question du débarquement n’évoque chez le français lambda que quelques souvenirs de films plus ou moins réussis sur le D-Day. Lire la suite